Salta la Linda

Après les fêtes de Pâques, on a repris nos perigrinations, direction: plein Nord, Salta et Jujuy à la frontière bolivienne.

Une nuit de bus, trois barrages d’agriculteurs grévistes et quelques centaines de kilomètres plus tard, on arrive dans la capitale du Nord argentin: Salta. La différence se sent immédiatement: Plus d’habitants ont le type indien – cheveux noirs et teint mat – et l’ambiance générale change.La ville

Salta est une ville assez agréable, entourée de montagnes, avec de jolis parcs et un centre historique très bien conservé. Il y a même une télécabine pour aller se balader sur le Cerro San Bernardo.

Pour parcourir librement le Nord-ouest argentin, mal desservi par les transports publics, on a décidé de louer une voiture pour une semaine, malgré les conducteurs argentins loco locos…

0 Responses to “Salta la Linda”


Comments are currently closed.